Aude decroissance
  
LEKUKLEKUK a écrit publication qui suit Sun, 08 Oct 2017 08:01:38 +0200
Centrale vendue séparément...
Image/photo
Aude decroissance
  
Ecología social |  Y MUNICIPALISMO LIBERTARIO

Image/photo


El programa final ha llegado ! Haz clic sobre las fechas para verlo Jardunaldi hauek gastu handi samarrak sortu dizkiete antolatzaileei (jan-edanak, ostatu ematea, bidaiak… ) Horregatik inskripzio kuota libre bat ezartzea erabaki da. Horrela, bidezkotzat jotzen duen ekarpena egin dezake norberak, edota nork bere ahala ordaindu. Hemen daukazue ban...
Aude decroissance
  

Dimanche 22 octobre à Sivens : programme
partantquilyauradesbouillessurTant qu'il y aura des bouilles
Aude decroissance
  
Michel SardonMichel Sardon a écrit publication qui suit Sun, 15 Oct 2017 23:44:09 +0200
#Lecture publique : le dérapage de Françoise Nyssen sur le prêt d'ebook
Un article intéressant ici
De toute évidence, la prise de position de la ministre de la Culture allait faire réagir… En marge de sa visite à la Foire du livre de Francfort, Françoise Nyssen avait tout bonnement balayé la possibilité du prêt de livres numériques, calqué sur le modèle du livre papier. Et ce, alors même que la Cour de justice de l’Union européenne s’est prononcée favorablement, sur le sujet… Ambiance.

« Si le livre numérique est bien un livre comme le pense le ministère, qui, pour cette raison, défend l’application d’une fiscalité avantageuse— 5,5 % de TVA [celle du livre papier, NdR] — il convient d’appliquer les mêmes principes d’accès par les bibliothèques pour leurs usagers », rappelle le collectif SavoirsCom1, qui, lui, s’inquiète ouvertement de l’objectivité de la ministre.

Le ministère serait « devenu le porte-voix des éditeurs au niveau européen et se bat d’arrache-pied pour empêcher la moindre évolution du droit d’auteur en faveur des usages collectifs. […] Lorsque Françoise Nyssen se prononce contre le droit de prêt numérique, la ministre ne parle pas comme une ministre de la République. Elle défend les intérêts particuliers de l’industrie du livre contre les lecteurs et au détriment des auteurs. »

#fr #ebook #numérique #livres #politique #culture
Aude decroissance
  
Fête de la Science : le techno-gratin révèle (enfin) son transhumanisme :: Pièces et Main d'Oeuvre
<p>Ce site ouvert par des citoyens grenoblois expose des contributions locales aux débats sur des questions globales.</p>
Aude decroissance
  
Ours NoirOurs Noir a écrit publication qui suit Fri, 06 Oct 2017 17:52:49 +0200
[b]Carnets de la décroissance[/b]
La revue de l'AderOc a besoin d'abonnés (ou d'achat au numéro) pour poursuivre sa publication.
(publié le 6 octobre 2017)
#décroissance #carnets de la décroissance #carnets-de-la-décroissance #carnetsdeladécroissance #presse #revue #aderoc #france
Aude decroissance
  
Décroissance en pays Occitan et CatalanDécroissance en pays Occitan et Catalan a écrit publication qui suit Sat, 30 Sep 2017 16:04:25 +0200
La loi "Hulot" devrait fermer la porte à l'exploration et l'exploitation des gaz de couche
La loi "Hulot" devrait fermer la porte à l'exploration et l'exploitation des gaz de couche

TOUT LE BASSIN MINIER EN OCCITANIE EST CONCERNE PAR CETTE INFORMATION

Mardi 26 septembre, la Commission du Développement durable de
l'Assemblée Nationale a examiné différents amendements relatifs au projet de « loi Hulot » (mettant fin à la recherche ainsi qu'à l'exploitation des hydrocarbures conventionnels et non conventionnels et portants diverses dispositions relatives à l'énergie et à l'environnement).

Gaz de couche et gaz de mine, ce n'est pas pareil !

Depuis des années nous avions pu constater que les termes « gaz de mine » et « gaz de couche » était souvent utilisés comme synonymes. Les associations avaient alerté les membres de la commission sur cette confusion présente dans la publication initiale du projet de loi.
Nous notons avec satisfaction que plusieurs amendements ont été proposés, par différents groupes, pour différencier le gaz de mine du gaz de couche.
Les amendements adoptés, par la commission du développement durable, permettent d'éviter dorénavant toute confusion entre gaz de mine et gaz de couche.
Les notions étant clairement définies, les régions concernées par l'exploration du gaz de couche sont maintenant satisfaites.


Un renforcement de la loi Jacob :


En juillet 2011, le vote de la loi Jacob avait interdit le recours à la fracturation hydraulique. En l'absence de méthode alternative à la fracturation hydraulique, toute exploitation des gaz et pétrole de schiste était, de-facto, devenue quasi impossible.
Le 26 septembre le rapporteur J.C. Colas-Roy a proposé un amendement, permettant de modifier la rédaction du premier article de la loi Jacob. Article qui devient donc : [...] l'exploration et l'exploitation des mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux par des forages suivis de fracturation hydraulique de la roche , de stimulation de la roche ou de l'emploi de toute autre méthode ayant pour but de modifier notablement la perméabilité de la roche ou du réservoir de manière irréversible sont interdites sur le territoire national.

Cela devrait fermer la porte à l'exploration et l'exploitation des gaz de couche.

Nous remercions le rapporteur Jean-Charles Colas - Roy et son équipe ainsi que nos députés locaux Hélène Zannier et Christophe Arend de nous avoir entendus.
Nous ne pouvons pas imaginer que ces amendements puissent être remis en question lors du vote du texte de loi en séance plénière, à l'Assemblée Nationale le 3 octobre.

L'association pour la préservation de l'environnement en Moselle-Est (APEL57)
Aude decroissance
  
IIe RENCONTRES INTERNATIONALES SUR L’ÉCOLOGIE SOCIALE - Décroissance en pays Occitan et Catalan

Image/photo

Cela ne fait aucun doute aujourd'hui que le capitalisme fait des ravages autant dans la société qu'il a forgée à sa (dé-)mesure que dans la nature qui (...)
Rencontre mensuelle du goupe Décroissance de Toulouse

Aude decroissance
  
Décroissance en pays Occitan et CatalanDécroissance en pays Occitan et Catalan a écrit publication qui suit Sun, 24 Sep 2017 09:03:41 +0200
Rencontre mensuelle ce mercredi 27 sept
Rencontre mensuelle ce mercredi 27 sept

Notre rencontre mensuelle a lieu ce mercredi 27 septembre 2017. Bien évidemment elle est ouverte à tous. Comme précédemment RDV à la Topina rue Malcousinat, à 19h30. Fin prévue approximativement vers 21h.

Pour cette fois-ci, pas de thème particulier : nous proposons à ceux qui le veulent d'apporter un article ou le passage d'un livre qui les a marqué, pour le faire partager et lancer les débats.

Pour info, La Topina est un bar associatif qui propose à boire et des tapas. Cependant, il nous est possible d'apporter quelques petites victuailles à partager entre nous.

Si vous voulez plus de précisions : contact@decroissance-poc.org

A mercredi !
Aude decroissance
  
Décroissance en pays Occitan et CatalanDécroissance en pays Occitan et Catalan a écrit publication qui suit Sun, 24 Sep 2017 09:16:10 +0200
Journée de réflexion - Quelles alternatives à la métropolisation ? - 14 octobre à Toulouse
Journée de réflexion - Quelles alternatives à la métropolisation ? - 14 octobre à Toulouse

Notre prochaine journée de réflexion aura lieu le 14 octobre 2017 à Toulouse, sur le thème suivant : "Quelles alternatives à la métropolisation ?".

La journée durera de 10 à 19h. A cette occasion, nous recevrons différents chercheurs et auteurs sur le sujet, notamment Guillaume Faburel, qui a participé à la coordination des carnets de la décroissance qui traitent du sujet ("Alternatives citoyennes et habitables aux métropoles et à leurs méga-régions"), mais aussi des chercheurs de l'université de Toulouse.

Pour plus d'information, ou bien si vous souhaitez nous aider à l'organisation (par exemple si vous connaissez un lieu bien pour accueillir l'évènement), contactez-nous à contact@decroissance-poc.org

Venez nombreux !
Aude decroissance
  
Public Money, Public Code

Image/photo


Argent public ? Code public ! - Une campagne pour la publication sous Licence Libre des logiciels financés par le contribuable
Rassemblement en Suisse contre le gaz de schiste

Aude decroissance
  
Vers une société du choix : l’inspirante université d’été du revenu de base !

Aude decroissance
  
Vers une société du choix : l’inspirante université d’été du revenu de base !

Du 17 au 20 août 2017, le Mouvement français pour un revenu de base a organisé sa deuxième université d’été à Masseube, dans le Gers. Près de 150 personnes se sont rassemblées pour débattre des effets du revenu de base sur les grands sujets de société : inégalités, travail, démocratie ou encore écologie. Six plénières et 24 ateliers ont permis à chaque participant d’avancer dans sa réflexion et de faire un nouveau pas vers l’instauration d’un revenu de base universel et inconditionnel.
http://revenudebase.info/2017/09/04/vers-une-societe-du-choix-universite-ete-revenu-de-base-2017/
Aude decroissance
  
Ende Gelände vient de commencer. Les rails des trains à charbon sont bloquées, l’excavatrice a été occupée. Nous gardons le charbon dans le sol.

Il y a des milliers de personnes à cette action massive de désobéissance civile pour un abandon des combustibles fossiles en Rhénanie. Elles se sont organisées en groupes, connus sous le nom de “doigt” afin de s'asseoir sur les voies ou d'aller dans les mines à ciel ouvert.

À l'heure actuelle, les trois premiers rails pour le transport du charbon ont été bloqués, les doigts verts, orange et rose ont atteint leur destination. Le doigt rouge est le premier qui a atteint la mine. Ce soir et demain d’autres feront la même chose. Les participant-e-s sont déterminé-e-s, prudent-e-s et gardent le calme, même au contact de la police. Ces dernier-e-s ont mis fin à une partie du blocage et ont emmené certain-e-s militant-e-s.

Bien qu'Ende Gelände n’ait démarré il y a seulement quelques heures, ce que nous avons réalisé jusqu'ici est déjà un succès majeur. Nous montrons au monde entier que nous protégeons le climat de nos propres mains, alors que les politiciens et les PDG d'entreprise travaillent trop souvent contre la transition énergétique.

Des milliers de personnes sont maintenant dans la mine, et seront rejointes par d’autres qui avancent vers les points de blocage. Pendant ce temps, des centaines de personnes sont restées au camp et travaillent sans relâche pour soutenir et rendre possible l'action. Ils font la cuisine et livrent des aliments et des boissons aux blocages. Ils veillent à l’hygiène du camp et à l'électricité. Ils fournissent des conseils juridiques et des conseils sur le traitement de la police. Ils donnent des interviews à la presse, d'autres formations d'action, et bien plus encore.

Toutes ces personnes sont des héro-ine-s. Elles prennent leurs congés pour se rendre au camp climat, et font ici ce qu'elles peuvent. Elles le font en solidarité avec celles et ceux qui sont déjà touché-e-s par le changement climatique, de sorte que leurs enfants, leurs nièces, leurs neveux et leurs petits-enfants aient un avenir plus sûr, où le dérèglement climatique est maintenu sous contrôle.

Aujourd'hui, j'ai été émue en particulier par cette photo d'une mère et d'une fille, participant à l'action ensemble. Cette image représente la détermination intergénérationnelle, la solidarité et la confiance.

Dans cet esprit,

Tine pour l'équipe 350.org
#endegelaende